FIFTIES/SIXTIES - Emilie chacon
          
FIFTIES/SIXTIES
Fifties/Sixties et Madame nostalgie – séries qui ne sont pas centrées sur le personnage de Barbie mais qui, pour autant, ne sont pas sans être en dialogue avec elle. En effet, dans la série Fifties/Sixties, que s'est efforcée de saisir Emilie Chacon sinon, à l'instar de ses séries précédentes, les grands clichés, les grands mythes, à partir desquels s'est construite l'histoire des Etats-Unis ? Ces mythes, dont la poupée Barbie est, en quelque sorte, le sommet, sont ceux de la société de consommation, du grand mouvement pour l'égalité des peuples (pour la libération des noirs, des indiens, des irlandais, des mexicains, etc.), bref, tous les mythes politiques qui voudraient nous faire croire que tous les problèmes d'inégalité, d'injustice, de racisme, de ségrégation ont, aujourd'hui, et comme par miracle, disparu de la société américaine – ce qui, bien entendu, est un leurre, tout comme le corps de la poupée Barbie.

Frédéric Charles Baitinger
Top